L’important… c’est le plaisir de l’art ! Ou l’art du plaisir ?

L’art, c’est l’expression d’un idéal esthétique, un ensemble d’activités humaines créatrices qui visent une expression. L’art c’est s’exprimer et entendre l’autre, le voir, le lire. L’art c’est une connexion, une création, une vision, une œuvre… C’est un partage avec un seul objectif : le plaisir. Le plaisir de faire de l’art et de le partager.

Vous connaissez la Schtroumpfette mes chatons ? C’est elle qui m’a donné le goût de l’art. Oui on parle de la même, la petite pouf avec sa robe blanche beaucoup trop courte qui passe sa journée à exciter des dizaines de types sans en laisser un la toucher.

Je devais avoir 7 ou 8 ans, dans mon école on faisait un spectacle de fin d’année avec des gosses qui chantaient (enfin qui essayaient), dansaient et faisaient du théâtre. J’étais dans ce dernier cas, avec des gars dans mon groupe. On a donc monté une scène des Schtroumpfs : les idiots de petits mecs se mettaient en quatre pour satisfaire tous les désirs de Madame De La Schtroumpfette… jusqu’à en tomber dans les pommes les uns après les autres pour échapper aux tâches ménagères.

Et la… Bim ! L’art m’a touché et a commencé à m’intéresser… ou alors était-ce le fait de maltraiter la gente masculine ? Non non, c’est bien l’art qui est entré dans ma vie, pour ne jamais en ressortir.

L’avantage de l’art ? Il est accessible à nous tous. Pas de pauvre ou de riche. Ce que je dis la vous semble ridicule ? Vous allez hurler que les livres sont chers, les places de théâtre hors de prix… Mais l’art ne se monnaie pas toujours. L’art ça peut être cet ami qui peint de temps à autre, votre voisin qui joue du piano en rentrant du travail le soir, où encore celui qui en bout de table vous refait vivre une scène de son film préféré. Regardez autour de vous, nos chers artistes de rue, toutes les initiatives citoyennes qui nous apportent sur un plateau des tranches d’art à partager.

L’art n’est pas que du plaisir, c’est la liberté aussi ! Liberté de s’exprimer, de partager des émotions et d’en créer. Nous avons la chance de vivre dans un joli monde, où on a le droit (et j’irai jusqu’à parler de devoir) de se faire plaisir grâce et avec l’art.

Ajoutons encore que l’art existe depuis… toujours ! Ben oui, même au paléolithique entre deux cueillettes les gars se faisaient plaisir en dessinant dans leurs grottes.

Il yen a marre de la morosité ambiante, des plaintes et du gris dans nos yeux. Marre de rester centré sur son nombril. On a tant à voir… tant à découvrir… Quelle incompréhension pour moi : nous disposons de cette liberté et nous n’en profitons pas assez. Voir pas du tout… On se bat sans cesse pour des dizaines de causes, souvent matérielles. On en oublie l’essentiel les gars ! Voilà mon objectif : revenir aux choses simples, revenir au plaisir de l’art. Notre voyage commence aujourd’hui, ensemble. Je promets de vous apporter dans chaque article tout le plaisir que l’art m’aura donné.

Je suis une citoyenne lambda : je râle, je cours partout, je mène de front ma carrière professionnelle et le reste de ma vie, je râle encore un peu et ensuite je m’octroie cette petite (ou grande) pause plaisir en profitant de l’art des autres, en distillant également mes petits talents.

Aussi ma mission mes petits chats, va être d’aller découvrir les 9 arts considérés à ce jour comme majeurs : l’architecture, la sculpture, les arts-visuels(peinture et dessin), la musique, la littérature et la poésie, les arts de la scène (théâtre, mime, danse et cirque), le cinéma, les arts médiatiques (télévision, radio, photographie) et la bande-dessinée.

Bon ok, on est bien d’accord, le vrai défi sera de vous donner l’envie d’y aller à votre tour, vous donner l’envie de sortir enfin de votre canapé et de partager… du plaisir à outrance !

Moralité : l’art est un partage, une aventure et surtout un plaisir, ne vous en privez pas mes chatons c’est important !

La bise mes p’tits chats !

Laisser un commentaire