La Chasse aux livres – Le courage qu’il faut aux rivières

 

Wahoo ! La chasse aux livres reprend grâce à la généreuse participation de la Librairie Imaginaire d’Annecy. Super nouvelle, non ? A tous nos lecteurs, sortez chercher la cachette du roman « Le courage qu’il faut aux rivières ».

 

Un livre d’amour, de sexualité et de courage

C’est un premier roman pour Emmanuelle Favier ! Un roman intense, énigmatique et plein de charme. L’histoire ?

C’est celle de Manushe, une « vierge jurée ». Elle fait partie de ces femmes albanaises qui pour diverses raisons, décident un jour d’abandonner définitivement leur féminité pour vivre comme des hommes.

Dans le village Balkan où elle vit, elle est respectée par toute la communauté. Mais l’arrivée d’Adrian, un être au passé énigmatique et au regard fascinant, va brutalement changer les choses. Intrigant ?

Oui ! Du coup, on suit pendant 213 pages les aventures de Manushe et Adrian, deux êtres en quête de leur identité, de leur sexualité, de ce qui les fait aimer, vibrer… (On en est tous là !)

Bref, un brin dérangeant parfois, il faut vous attendre à être attendri par les personnages, leurs expériences, leurs désirs, leurs plaisirs.

J’ai beaucoup aimé ce livre. Je suis plutôt littérature fantastique d’habitude mais là j’ai été cueillie, envoutée par l’histoire, les caractères et la poésie qui s’en dégage.

Ma réaction quand j’ai fini le livre ? J’ai souri et me suis dis que la boucle était bouclée. Vous aussi vous comprendrez pourquoi à la fin 😉

 

 

A vous de jouer !

J’ai caché le livre quelque part dans Annecy, un endroit assez touristique où il ne sera pas trop compliqué de le retrouver.

 

Indice :

« Il y a un pont bien connu à Annecy, un incontournable pour les amoureux, mais trop pressés de prendre leur fameux cliché, passent devant les bosquets sans les regarder. « 

 

Tentez d’être le premier à trouver le livre !

Et prévenez-nous sur ce blog ou sur la page Facebook du Happy blog quand vous l’aurez entre les mains 🙂

 

Rencontre avec la Librairie Imaginaire

« Le courage qu’il faut aux rivières » nous a généreusement été offert par la Librairie Imaginaire : une des sept librairies indépendantes d’Annecy. C’est quoi la particularité d’une librairie indépendante, me demanderez- vous ? Et bien, à la différence des grandes surfaces ou librairies en ligne, c’est le gérant qui choisi lui-même les livres qu’il met en vente. A la librairie de l’imaginaire, c’est Catherine Mounier qui depuis 1981 décide de ce qu’elle expose dans sa petite boutique de 45m². « Je mets des éditeurs que j’aime bien, des titres que je veux défendre », nous confie-t-elle. Plus de 17 000 livres recouvrent les murs, ça vaut le coup d’œil !

 

La chasse au livres continue : rendez-vous le mois prochain pour la découverte d’un nouveau livre et d’une nouvelle librairie !

Laisser un commentaire