Rendez-vous sur une île !

Mardi 21 mars, sur la scène de Bonlieu, un décor de petites maisons grises survolées d’un drapeau danois était monté pour la pièce de théâtre : Tristesses.

Ce n’était pas que du théâtre. Une île, 8 habitants – voire plus – et un suicide : voici le contexte de cette pièce bien étonnante.

C’est une comédie dramatico-politique. Elle nous fait frissonner, sourire et elle nous interroge sur des questions sociétales. Cette œuvre est tout à fait d’actualité. Elle met en avant l’utilisation de l’isolement, du désespoir et donc de la tristesse par une politicienne avide de pouvoir prête à tout pour renforcer son parti basé sur des valeurs très discutables.

Tristesses est une pièce aussi intéressante par sa mise en scène. C’est un théâtre musical. De jolies voix ponctuent le déroulement de la pièce. La musique est un personnage à part entière. Et nous sommes en continu avec les comédiens grâce à une caméra qui les suit dans tous les recoins. Le décor n’est plus juste ces façades grises. Nous entrons dans les maisons, dans l’église à l’aide d’une projection vidéo sur une télévision surplombant la scène.

C’est une mise en scène innovante, un message actuel, une musique envoûtante, une pièce à voir !

 

Laisser un commentaire